Quel matériau choisir pour un abris de jardin ?

abris de jardin

Remise, cuisine d’été, chambre d’ami ou encore pool house, l’abri de jardin répond à différents usages au gré des envies. On peut le construire avec des planches de bois préfabriqués, des madriers, du métal galvanisé, des plaques de PVC, de la résine, des composites ou encore de la toile. Cependant, face à ces nombreuses possibilités de matériaux, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Pour quel matériau alors opté pour la fabrication d’un abri extérieur ?

Le bois pour un abri de jardin intemporel

Matériau noble et intemporel, le bois s’invite particulièrement dans la construction des abris de jardin modernes et classiques. Longtemps mal jugé, il s’agit aujourd’hui d’un matériau esthétique authentique dont la qualité dépend entièrement des travaux entrepris pour sa mise en valeur. Vous pouvez tout aussi bien laisser ses parois au naturel, les peindre, les polir ou encore y appliquer une fine couche de vernis pour obtenir un aspect plus éclatant.

Comme techniques d’installation d’un abri de bois, la plupart des gens utilisent soit des plaques de bois préfabriqués, soit des planches à emboîter ou madriers. Dans le premier cas de figure, l’opération consistera à fixer les panneaux de bois sur une ossature solide. Pour ce qui est des madriers ou des planches à emboîter, l’installation se fera par emboîtement successif des pièces à assembler.

En général, un abri de jardin en bois s’obtient avec l’assemblage de planches de sapin brutes ou de sapin du Nord. Mais peu importe les essences utilisées, il est essentiel de réaliser un traitement du bois avant son montage pour éviter l’apparition des jours et l’installation des insectes xylophages. L’idéal serait même d’enduire toutes les planches de solutions à base d’insecticide pour en être sûr. Aussi, pour éviter que le bois ne devienne terne et trop sec au fil des mois, il faudra appliquer un dégriseur ou un saturateur aux surfaces de son abri extérieur au moins une fois par an.

Le métal pour un abri de jardin robuste

Les abris de jardin les plus robustes sont souvent faits avec des pièces métalliques galvanisées. Cette alternative séduit notamment pour son nettoyage simplifié au jet et le niveau de protection qu’elle offre contre les intempéries. En effet, le métal s’apprécie pour sa grande résistance thermique, mécanique et acoustique face à toute sorte de contraintes physiques. Et pour éviter que ses piliers ne deviennent rouillés avec le temps, il est bien nécessaire d’appliquer un traitement antirouille aux surfaces de son abri de jardin.

Bien que le métal soit robuste, il se chauffe rapidement en présence d’une source de chaleur, c’est pourquoi, il vaut mieux l’utiliser comme élément supporteur de son abri et de remplir le reste par des matières de remplissage. Vous pouvez par exemple utiliser des plaques de bois, des fibres de verre, du bambou, du verre…

Des abris de jardin en PVC, résine, composite et toile

Outre le métal et le bois, on peut également concevoir un abri de jardin avec des plaques de résine, du PVC, du composite ou encore de la toile. Durable, résistant à l’humidité et aux rayons ultra-violets, le PVC s’utilise dans la conception des abris extérieurs pour sa facilité d’entretien. Il en est de même pour les installations en résine et en composite. A priori, un coup d’éponge suffit à nettoyer les surfaces de ce genre d’abri.

Conviviale et économe, la toile offre un espace de détente unique en soi à l’extérieur de sa demeure. Ce matériau s’invite surtout dans la fabrication des abris destinés à créer des salons et des salles de fête ombragés dans le jardin. La toile s’invite aussi comme matériau de prédilection d’un pool house moderne, au même titre que le bois.  

Pourquoi choisir une TV 4K ?
Ventiler son intérieur grâce au plafonnier ventilateur